La Berge des Bêtises

Faiseur d’images péripapoétiques et cinematic tailor. Paris

La dernière semaine de la mode parisienne, j’ai vécu une chose que je pensais inaccessible avant cela, mais j’ai surtout su que ce n’était rien, un beau rien, mais un rien lourd.

During last Paris Fashion Week I lived something that I, before, thought unreachable. I mainly learnt it was nothing, a sweet nothing, a heavy nothing.

Corrie Nielsen interview song.

Based on a music by Mathilda Cabezas and Augustin Charnet

Faculté d’occulter

Quand l’on te dit, aussi délicatement que la laideur le permet, que ton travail est moche, ne vise t-on pas aussi malignement ta personne ?

ÉDITO

La Semaine de la Mode Parisienne se finit.
La première, comme une prise d’adrénaline dont la seule borne est la réalité. Si l’hypocrisie est princesse, la reine est le rêve et la frustration son blason.
Le roi c’était moi.
Le Monde célèbre la mode, nous célèbrerons à l’unisson le fond.
Tout est dérisoire, tout est illusoire mais le vêtement c’est blanc ou noir, c’est voir et croire.
Démence intercontinentale, intemporelle.
La mode est une accaparation du présent avec une pensée autre.
Éphémère une mode l’est, permanente la mode le sera, alors courons pour capter l’essence d’aujourd’hui et l’aura de demain.

“Si vous devez vous retrouver, vous vous retrouverez.”

– Isabel wisdom (via k10sj02)

I luv ya bitch

unarcenciellanuit:

beaucoup de choses m’emmerdent.

parmi elles, ne pas être un génie et tout ce qui peut me le rappeler.

Rulie, tu crois que à deux on formerait un génie et que l’on comblerait cette frustration ?

TMZ “And they lived happily ever after.” Moi non plus je ne pleure par le dimanche.

TMZ “And they lived happily ever after.” Moi non plus je ne pleure par le dimanche.

One of the longuest of the shortest days of my life today.

Je ne sais pas pourquoi, ni comment ou encore moins pourquoi et comment. Je n’ai pas écrit un mot depuis des mois, je crois même que je ne suis plus très poétique. La patrie du vieux fou a coulé, longuement, par torrents, ruisseaux, flaques, larmes de crocodiles mais aussi de chats.
Du changement, pire que le fleuve du vieil Héraclite. De l’évolution, moins ou mieux que ta mère.

Vibbz byur. Vibbw byur.
FRANÇAIS. ANGLAIS.